Previmer
Coastal observations and forecasts

Last news

Glossary>Activités humaines et usages

Activités humaines et usages

Definitions

A

AFMAR

acronyme de Affaires Maritimes

Les directions régionales et départementales des Affaires Maritimes : l’Administration des Affaires Maritimes dépend du Ministère de l’Equipement, des Transports, du Logement et de la Mer. Les Affaires Maritimes constituent les services déconcentrés de l’Etat. Leur responsabilité s’étend à l’administration et à la gestion des navires (commerce, pêche et plaisance) et de la navigation maritime (notamment en matière en sécurité) à celle des marins professionnels embarqués sur ces navires (notamment pour leur régime social, leur formation et leur travail à bord) et au développement économique des activités des transports maritimes, de la pêche et des cultures marines. Les Affaires Maritimes ont aussi un rôle de surveillance et de sauvetage en mer.

Placés comme la plupart des autres services de l’Etat sous l’autorité du Préfet de département, ils interviennent également pour le compte du Préfet maritime qu’ils représentent dans leur circonscription et qui est chargé de la police et de la coordination de l’action de l’Etat en mer.

La direction régionale, regroupant plusieurs directions départementales ou interdépartementales, en est l’échelon hiérarchique ; elle traite principalement de l’action économique pour les entreprises de pêche et de cultures marines et de la formation maritime ; en interne, elle assure la gestion des moyens humains et financiers des services.

AIZC

acronyme pour " Aménagement Intégré des Zones Côtières ".

La pratique d’AIZC essaie de prendre en compte les différentes demandes sociales et économiques des différents partenaires et de proposer les solutions qui, dans une perspective de développement durable, maintiennent la qualité environnementale ou minimisent la dégradation environnementale sur les côtes. On parle aussi de " Gestion Intégrée des Zones Côtières " (GIZC).

Aquaculture

ensemble de toutes les activités de culture de plantes marines et d’élevage d’animaux marins. Le vocable aquiculture autrefois utilisé est à considérer comme un synonyme désuet.

on distingue :

  • l’aquaculture continentale qui désigne l’ensemble des activités aquacoles conduites en eaux douces ;
  • l’aquaculture marine : qui désigne l’ensemble des activités aquacoles conduites en eau de mer.

suivant l’espèce concernée on utilise les vocables suivants :

  • algoculture pour la culture des algues
  • anguilliculture pour l’élevage des anguilles
  • astaciculture pour l’élevage des écrevisses
  • crevetticulture pour l’élevage des crevettes
  • chevretticulture pour l’élevage des crevettes d’eau douce (Macrobrachium)
  • conchyliculture pour l’élevage des coquillages, qui regroupe :
    • cerastoculture (coques)
    • mytiliculture (moules)
    • ostréiculture (huîtres)
    • pectiniculture (pecten - coquilles St-Jacques)
    • vénériculture (palourdes, clovisses)
  • paeneiculture : pour l’élevage des crevettes pénéides (= crevettes royales, gambas)
  • perliculture : élevage de l’huître perlière (Pinctada margaritifera) qui produit la perle noire (Polynésie)
  • salmoniculture pour l’élevage des salmonidés (saumons et truites)
  • truiticulture pour l’élevage des truites